Histoire du Château de la Barre

La famille de Vanssay, de noblesse immémoriale, a, par le métier des armes, servi la France sous l’ Ancien Régime, avec Napoléon et la République avec l’un de ses fils comme héros de la résistance. Elle a maintenu son rang au cours des siècles en gardant son fief familial où se trouvent toutes les archives. C’est donc un exemple exceptionnel et richement documenté de l’évolution d’une famille et de son château sur sept siècles.

851–1385 : Nominoé, roi des Bretons, envahit le Maine et meurt à Vendôme en 851. Certains de ses compagnons s’installent dans le pays conquis, notamment à Vancé. On trouve dans notre région des documents mentionnant les Vanssay en 1001, 1037, 1086, 1114, 1150, 1188 et 1200. L’un de ces documents est un acte passé avec l’Abbaye de Saint Calais à l’époque où Guillaume de Saint Calais était le confesseur de Guillaume le Conquérant. Les Vanssay auraient eu 2 participants, Osberne et Hugo, à la reconquête de l’Angleterre, et mentionnés dans le Domesday Book. La famille Wansey serait la branche anglaise subsistante.

1386-1562 : En 1386 Pierre de Vanssay, après avoir été dépossédé de sa seigneurie de Vancé, réside à la Seillerie à Conflans sur Anille. Dès lors, on possède une généalogie précise de ses descendants. Son fils Jean s’unit avec Marie Chouét et le Château de la Barre entre ainsi dans la famille Vanssay, qui le possède encore. Ses descendants s’étabieront aussi dans le Perche et le Vendômois.

1563-1629 : Avec les guerres de religion, des bandes de pillards sévissent dans la région. Marin de Vanssay fait édifier en 1589, avec l’autorisation du duc de Mayenne, des fortifications importantes pour protéger sa demeure. Rallié à Henry VI, ces travaux sont maintenus par le nouveau roi qui démantela quelques forteresses de la région comme Lavardin. Marin de Vanssay recevra par ailleur d’importantes terres d’Henri IV, du Prince de Conti et de Biron.

1630–1800 : Les descendants de Marin de Vanssay font tous le métier des armes. On les retrouve dans toutes les campagnes du roi où ils s’illustrent brillamment. Cela vaudra à la famille sa devise : « La vertu à en eux l’âge devancé» exemple rare d’un jeu de mot dans une devise familiale. Au XVIIème siècle, l’aile Renaissance Ouest est reprise avec de grandes ouvertures et en 1779 c’est tout l’intérieur qui est repris. Enfin les fortifications sont réduites aux fossés et une seule tour de guet. Charles de Vanssay, qui avait reçu les honneurs de la Cour, vit la réalisation de ses opinions réformatrices avec l’avènement de la Révolution. Il sera choisi par les révolutionnaires comme commandant de la Garde Nationale de Conflans en 1790.

1801–1885 : Les Vanssay font les campagnes napoléoniennes jusqu’en Russie. Ensuite Henry de Vanssay sera le secrétaire particulier du Comte de Chambord. Alphonse Poitevin, un des trois inventeurs de la photographie, s’essaie avant 1850 en photographiant le Château de la Barre.

1890–1905 : Une restauration importante a lieu. Des fenêtres nouvelles et une deuxième tour d’escalier sont créées. De nombreux domestiques vivent dans le château et des chambres leurs sont aménagées.

1906–2002 : Les hommes de la famille sont durement touchés par la première guerre mondiale. La grande Salle à Manger devient un hôpital pour les blessés du Front. La Marquise de Vanssay sera décorée pour ses mérites en tant qu’ infirmière. Guy de Vanssay, bien que gazé lors de la Grande Guerre, continue la descendance et est le grand-père de l’actuel Comte de Vanssay. Pierre de Vanssay était un passionné de mécanique et possédait une Bollée et une moto.

2003 à aujourd’hui : Au décès du Vicomte de Vanssay, Guy et Marnie de Vanssay entreprennent une rénovation complète du cshâteau qui prendra plusieurs années, en vue de recevoir des hôtes sensibles à l’histoire et à l’art de vivre à la Française. Après le château, c’est le jardin qui est ressuscité. En 2009 c’est le Cottage qui est rénové, l’eau et l’électricité y sont installés et cette partie du XVIème est transformée en gîtes élégants. En 2014, c’est la chapelle du château qui est restaurée.

Château de la Barre : dates clés

  • 851-1385 : Nominoé, roi des Bretons, a envahi le Maine et meurt à Vendôme en 851. Certains de ses compagnons s’installent dans le pays conquis, notamment à Vancé.
  • 1386-1562 : Pierre de Vanssay, après avoir été dépossédé de sa seigneurie de Vancé, réside à la Seillerie à Conflans sur Anille.
  • 1563-1629 : Jean recevra par ailleurs des terres importantes d’Henri IV, du Prince de Conti et de Biron.
  • 1630-1800 : Les descendants de Marin de Vanssay font tous le métier des armes. On les retrouve dans toutes les campagnes du roi.
  • 1801-1885 : Les Vanssay font les campagnes napoléoniennes jusqu’en Russie. Henry de Vanssay sera le secrétaire particulier du Comte de Chambord.
  • 1890-1905 : Une restauration importante a lieu. Des fenêtres nouvelles et une deuxième tour d’escalier sont créées.
  • 1906-2002 : Les hommes de la famille sont durement touchés par la première guerre mondiale. La grande Salle à Manger devient un hôpital pour les blessés du Front.
  • 2003 à aujourd’hui : Au décès du Vicomte de Vanssay, Guy et Marnie de Vanssay entreprennent une rénovation complète du Château qui prendra plusieurs années.